De zéro ou presque

Il y a un an déjà, j'avais créé un compte sur Ghost pour bloguer et après 5 mois à payer pour rien, je continuais à travailler sur mon MacBook sans motivation, ni inspiration pour écrire quoi que ce soit d'un peu personnel.

Écrire sur un blog, je l'ai fait longtemps et beaucoup. C'était sur Typepad et je ne sais pas si Typepad a encore des bureaux, des gens qui y travaillent, mais en tout cas, leurs serveurs sont toujours là, et mon blog qui était une petite partie de ma vie est toujours visible.

J'avais commencé à bloguer en 2005 pour parler de Kyoto, écrire sur le Japon, comprendre ce que j'y vivais et le partager. Il n'y avait alors pas beaucoup de bloggueur au Japon, encor moins à Kyoto. Pas vraiment de concurrence avec Facebook, ni avec Twitter. Mince, je suis vieux.

Vieux, car qui se souvient ici de Typepad ? Qui se souvient de LaFraise.com où des graphistes proposaient des illustrations pour faire 500 Tshirts et ainsi recevoir 500 euros. Tout était parti d'un blog, et de St Etienne, comme moi.
Mais j'étais à Kyoto, je ne savais pas faire d'illustration pour être sur un Tshirt et LaFraise a été une de mes inspirations pour la suite.

En 2008, avec 500 à 1000 VU sur mon blog tous les jours, j'avais envie de plus et j'ai été alors certain que vendre des boîtes à bento serait bien. Aucun doute et beaucoup d'envie. Mes connaissances (faites via mon blog) ont permis de lancer Bento&co en novembre 2008 et 9 ans plus tard, Bento&co est toujours là.
Et depuis quelques temps, il y a Ship&co. Ship&co, vous allez en entendre parler ici (j'espère que vous aimez la logistique et le eCommerce).

Je ne vais pas énumérer ici toutes les étapes. Non. Mais ce soir, j'ai envie d'écrire car je sais depuis 9 ans que c'est mon blog et les personnes que j'ai rencontré grâce à lui, que j'ai pu lancer une entreprise au Japon. Une petite société qui est toujours là après 9 ans, à Kyoto.

Et cela fait donc des années que je regrette de ne pas avoir ni l'envie, ni d'inspiration pour écrire ce blog. Twitter, Facebook ou Instagram ne remplacent pas le blog. Certes, Twitter reste toujours un excellent moyen de faire des rencontres qui m'ont été très bénéfiques professionnellement, mais au début, il y a le blog, des textes plus longs, des messages plus élaborés.
Bref, l'envie semble être là et j'ai tellement à raconter.

De zéro ou presque. Je repars ici.
Cela fait 15 ans que j'habite à Kyoto.

Show Comments